L'envers du décor

L’envers du décor #2 {la poussette bien aimée}

Coucou !

Ca fait un bout’ qu’on a pas écrit icitte !!! On est pas très assidue pour publier sur le blog 😕 mais on a décidé que ça allait changer! Donc on espère que vous aimez nous lire pace qu’on a des articles en stock 😉

Bon la dernière fois pour cette rubrique « l’envers du decors » on t’a parlé de nos chers voisins. Cette fois-ci je vais te parler de notre poussette !

Oui notre poussette : la GB Pockit …  MA bien aimée : pliable, la taille d’un bagage cabine. L’investissement (oui à ce prix là, c’est un investissement) idéal quand on se décide à prendre l’avion, parfait pour notre voyage.

Oui mais….car OUI il y a un MAIS !

Cette belle poussette pliable n’est plus…pliable… NON elle ne se plie plus !

*FLASH BACK *

Ici nous n’avons pas de voiture, donc on fait TOUT à pieds, en bus ou en métro. Ce qui est bien c’est que nous sommes près d’une rue avec plein de petits commerçants.

Il y a la fruiterie (ils n’y vendent pas que des fruits, c’est en fait une épicerie de taille moyenne ou tu y trouveras des fruits, des légumes, du poisson, des laitages… bref c’est une épicerie de quartier, mais je ne sais pas pourquoi ça s’appelle comme ça !), la boucherie, des vendeurs de chaussures, de vêtements…etc. Bref, une petite vie de quartier, où il y fait bon vivre, et où nous avons tout à portée de mains !

Un tout petit peu plus loin, nous avons un MAXI.

Un MAXI c’est un mix entre un Lidl et un Intermarché. On y trouve de tout, c’est bien, et c’est à 10 minutes à pieds de chez nous.

 

PAR-FAIT ! Nous nous sommes donc décidé à y aller faire 2-3 courses.

… Le problème c’est que quand tu es parti pour faire 2-3 courses dans ce genre de magasin, quand ça fait à peine 1 semaine que tu es là  … bah finalement ça se transforme en grosses courses.

GROSSES courses parce qu’ici les contenants sont plus gros qu’en France.

Bon j’ai acheté un bidon de 4  Litres de vinaigre blanc…et un bidon de 2 Litres de jus d’orange…et 2 Litres de lait….et 2 Litres de Coca….enfin bon ça passait à coup de 2 Litres ou plus !

Et puis GROSSES courses, parce que j’avais envie d’acheter plein de trucs pour remplir nos placards (peur d’une guerre peut-être…) qui n’étaient pas vraiment fournis depuis notre arrivée.

Nous voilà donc à la sortie du Maxi avec :

  • 1 sac à doc de randonné chacun, rempli à ras-bords
  • 4 sacs plastiques remplis prêts à craquer
  • Evan qui tenait un paquet de pain de mie qui faisait 3 fois sa taille

et Leny, tranquilou bilou, dans sa poussette.

Après environ 10 pas, c’était vraiment TRES LOURDS, les sacs plastiques coupaient la circulation sanguine sur la main (j’sais pas si tu vois ce que je veux dire.. quand la poignée du sac est tellement tendue qu’elle te créée une nouvelle ligne de mains, mais au niveau du poignet et bien incrusté !).

On s’arrête donc et David décide d’un commun accord avec lui même, de mettre ces sacs sur les poignées de la poussette.

Je lui conseille de ne pas le faire car, je me cite : « ça va pas tenir ça »…

Mais David n’en faisant qu’à sa tête (nb : j’en rajoute un peu beaucoup pour l’histoire), nous nous retrouvons à continuer notre chemin ainsi.

Enfin, quand je dis continuer notre chemin… je veux dire que nous avons fait 10 pas, aller peut-être 20 pas de plus et …

BAM, BIM, BOUM, BADABOUM

La poussette s’est pliée…(je rappelle que Leny est présentement assis dans la poussette au moment de la scène)… et la poussette s’est pliée mais pas dans le bon sens ! On peut dire qu’elle s’est « contre-pliée »imgres.jpg

Leny était donc attaché dans sa poussette, mais assis par terre, sur le trottoir ! (David a fait une tentative de « remise en scelle » mais tentative échouée !).

Et pas une seule personne ne nous est venue en aide. Non ! mais par contre, il y en a plus d’un qui ont dû bien se marrer à voir cette scène.

Sur le coup j’ai pas trop rigolé, mais maintenant je vous rassure, ça crée du souvenir 😉 .

Mais ne soyez pas inquiets, la poussette vie de nouveaux jours heureux à nos côtés grâce à ça :

 

La voilà avant :

et la voici maintenant :

Avec ses 2 belles attelles faites maison !

Bon faut que je vous avoue un truc… depuis cette tragique histoire nous avons acheté un sac-caddie de mamie .. j’assume presque pas ! imgres.jpg

Céline – La famille DuRaisinAlErable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *