Pour arriver jusque ici

Et la santé ?!

Salut tout le monde,

bon tu l’as vu, depuis quelques temps ce sont de beaux petits articles qui fleurissent notre blog, un peu d’humour et de légèreté ne faisant pas de mal, nous allons poursuivre dans cette lancée…. MAIS PAS AUJOURD’HUI !

Non, aujourd’hui nous allons revenir sur ce que nous avions commencé : les démarches administratives à notre arrivée ! 📑📚📝

Parce que bon : on est pas en vacances ici !!!

Il faut savoir qu’au Canada, avant toute chose, il est nécessaire d’avoir un Numéro d’Assuré Social (NAS).

Ce numéro est donné à chaque personne majeure pouvant travailler au Canada. Jusqu’à l’année dernière, le NAS était fourni sous forme de carte (un peu comme la carte d’identité française), mais afin d’éviter la fraude, ils ont décidé de fournir désormais uniquement une feuille (à ne surtout pas perdre) avec ton numéro !

Seules les institutions gouvernementales sont en droit de demande ce numéro, sinon il doit rester confidentiel ( TOP SECRET!!! 🙊), on nous a donc conseillé de l’apprendre par coeur…bon on y est pas … mais un jour on y arrivera !

Pour obtenir ce numéro nous avons dû nous rendre au « Centre Services Canada » proche de notre quartier.

On nous demande de fournir notre permis de travail, notre passeport et on nous pose quelques questions basiques (les noms et prénoms de tes parents par exemple ….).

Ce fut relativement rapide (15/20 minutes) et nous avons vraiment été surpris par l’efficacité administrative ici 🙂 (« phobie administrative »… ça vous dit quelque chose ?).

Une fois ce numéro en poche, enfin dans la tête… (je te rappelle qu’on doit l’apprendre par coeur, PAR     COEUR    !!!!), la dernière étape fut de nous inscire à la RAMQ : Régime d’Assurance Maladie du Quebec !

Au Canada, chaque province a son propre régime d’assurance maladie. Celui du Quebec se rapproche de celui de la France, avec quelques subtilités non négligeables, en particulier concernant les médicaments.

De base, les médicaments ne sont pas remboursés, il faut contracter une « assurance médicaments ». L’inscription à cette assurance se fait soit par le régime public avec une cotisation mensuelle auprès de la RAMQ, soit par le régime privé avec l’équivalent de ce que l’on appelle en France une « mutuelle », généralement proposé par l’employeur.

Ces régimes privés coutent très chers comparés à nos « mutuelles de groupe françaises » mais il y a aussi des « à-côtés » sympas, comme le remboursement des massages à 80 %…. oui oui : tu vas te faire masser pour aller bien, et eux le remboursent à 80 % ! Ils ont tout compris !!!

Une chose importante à savoir est qu’il existe une entente entre la France et le Quebec au niveau des systèmes d’assurance maladie.

Ça veut dire quoi : une entente ?

Lorsque tu quittes la France il faut que tu ailles à la CPAM de ta région pour rendre ta carte vitale et demander le formulaire SE-401-Q-207. Ce formulaire, une fois signé par la CPAM, te permet d’éviter le délais de carence de 3 mois au Québec, prévu normalement pour l’ensemble des nouveaux arrivants. C’est beau l’entente quand même !!!

Avec tous les documents nous partons tous les 4 au siège de la RAMQ, en plein centre de Montréal. Et on avait choisi LA journée pour s’y rendre : le 23 août 2017, le jour ou Céline Dion est venue présenter sa nouvelle collection de sacs à Montréal !!🎶🎤🎶

Il est 10h30, nous arrivons en bas de l’immeuble et la sécurité nous interdit gentiment l’entrée 👨‍✈️⛔️ … « déjà trop de monde là-haut, à l’étage du service » … QUOI ? à 10h30 un mercredi c’est déjà plein ? …. nous qui avions réussi à être là avant 12h avec les 2 enfants, habillés et dents lavés on s’est dit que ce n’était pas notre journée !!!

Bon en faite on apprendra sur le tas qu’ici l’administration ça va vite, mais faut que t’y aille tôt … avant 9h quoi … enfin avant 8h … et pis si tu peux y être vers 7h c’est bien !!!

Le gentil monsieur de la sécurité, avec qui nous avons discuté, nous a conseillé de revenir le lendemain, tôt (OK on a compris !!!) et sans les enfants !

Du coup, me voilà parti le lendemain pour y être tôt : 7h45 !…. et il y a déjà une bonne trentaine de personne devant moi !

Et c’est là où commence la looooooonnnnggguuueee valse des numéros :

– 8h ça ouvre

– le monsieur te donne un papier avec un numéro, moi c’est le 31 (Céline a eu plus de chance quand elle y est allé, elle avait le numéro 10 … bon elle est arrivée plus tôt aussi …)

– tu t’installes dans la salle d’attente et tu patiente le temps que tout le monde entre et obtienne son petit papier numéroté

– ensuite le même gars de la sécurité appelle les numéro par groupe de 10, j’étais donc dans le quatrième groupe… rapport au numéro 31 !

– vient enfin mon tour, le monsieur reprend mon numéro. ATTENTION je dois me mettre derrière le 30, pas de triche possible : on se remet en file, par ordre d’arrivée ce matin

– et on attend de nouveau son tour pour passer au guichet d’accueil

– une fois arrivé au guichet, on te demande pourquoi tu viens (première inscription, renouvellement, changement de données personnelles…) et on te redonne un nouveau ticket numéroté !

– et là tu re-patiente dans la même  salle d’attente, et si l’envie t’en dit tu peux t’assoir de nouveau à la même place, ou bien varier les plaisirs en allant sur un autre siège !!

– Tu attends

– Tu attends

– Tu attends

– Tu attends

– Tu attends

et là ….BINGO …. c’est TON numéro qui est inscrit sur l’écran là-haut !!!! OUI C’EST A TOI, C’EST TON MOMENT

Vite tu trouves ton guichet et tu fournis tous les papiers : justificatif de domicile, passeport et permis de travail, et tu réponds à quelques questions. Ah et tu présentes aussi le formulaire SE-401-Q207 que tu avais fait signer par la CPAM en France (ça serait bête de pas le fournir alors que tu as mis 3 heures à expliquer à l’agent de la CPAM en France que ce formulaire existe bel et bien …. oui ils ne savaient pas …. !!!).

Céline, elle, a dû signer en plus, un document confirmant que nous étions bien « conjoint de fait »… on est pacsé en France mais ici ça ne vaut rien !

La personne m’a ensuite invité à aller faire une photo 📸(ça nous a coûté quelques $ 💰💰 et pris quelques secondes) et hop on m’a dit que je pouvais partir et que ma me serait envoyée sous 7 jours.

….

 

Et la carte est arrivée….

…..7 jours plus tard ! TIMING RESPECTÉ !!!!

 

Comme je le disais plus haut, Céline a fait la démarche quelques jours plus tard et tout c’est déroulé de la  même manière.

De mon côté j’en ai profité pour faire la démarche aussi pour les enfants car quelques semaines après nous avions notre RDV avec notre médecin de famille…. mais ça on vous en parlera plus tard !

A bientôt

David – La Famille DuRaisinAlErable

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *